Gravitation-ShugoChara-Umineko-Higurashi

Bienvenue dans le monde de Gravitation, Umineko,Higurashi et Shugo Chara
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 suite d'ennuie total avec jian

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Eiri
Victime
Yuki Eiri

Messages : 20
Points : 133
Date d'inscription : 28/07/2011
Localisation : toujours chez moi

suite d'ennuie total avec jian Empty
MessageSujet: suite d'ennuie total avec jian   suite d'ennuie total avec jian I_icon_minitimeVen 27 Jan - 12:12


( tant que le post est bien, la longueur^^ t'as vu j'ai répondu comme promis et sans trop trop de retard xp)

Finalement, il se décide à aller dans sa chambre d'internat... ici ou ailleurs, je m'en moque, de toute manière, rien n'a d'importance.... Il a terminé de pleurer, un bon comédien, bien qu'un peu trop à mon goût.... l'exagération, ce n'est pas mon genre.

Je passe ma main sur celle taché de sang. J'ai un peu mal, j'aurais vraiment pu l'envoyer à l'hosto.... ou le tuer, je pense même que la deuxième supposition soit la juste et je suis frustré d'avoir été coupé de cette manière. La bande de greluche m'amusait bien, dommage, toutes les bonnes choses ont une fin comme on dit. Je passe ma main propre dans mes cheveux et l'écoute vaguement. Je me fiche toujours de ce qu'on peut me dire et si je ne suis pas sûr que ça va m'amuser, je ne suis pas assidu.

- Mister Victime n’empêche c’est un surnom bizarre. C’est vrai, je suis pas une victime, je suis ton maître et tu es mon disciple !

Voilà qu'il remet ça... je ne vais pas le contredir, je n'éprouve rien pour lui, ni de la sympathie, ni de l'horreur, ni rien d'autre, alors il peut penser ce qu'il veut, tant qu'il m'amuse. Simple mais toujours aussi efficace, je ne l'aime pas plus que ça, qu'il meurt là devant moi m'indifférais totalement.
Je sors une cigarette de ma poche et l'allume. Personne n'ose jamais rien me dire, de toute manière, je ne suis pas un perturbateur, je ne me fais jamais remarqué et celui qui ose me dire quelque chose, il prend généralement cher. Je l'allume, aspire la fumée et la reccrache devant moi, dans les couloirs devant quelques regards outrés, admiratifs ou choqués, bref devant des personnes qui n'ont aucun intérêt pour moi. Je tire deux ou trois taffes et décide de lui répondre.

- peu importe de comment tu te qualifies par rapport à moi.... j'en ai strictement rien à foutre tu sais....

Je n'attends rien de lui, qu'il se remet déjà à parler. Bah, sa voix n'est pas trop énervante, ça ne me dérange pas plus que ça....
Tient, sa chambre n'est pas aussi drôle? Il n'a jamais vu la mienne.... bien qu'en voyant le personnages qu'il est, ça ne m'étonne pas. Je suppose qu'il doit y avoir trois crayons qui se battent en duel sur son bureau. Ma chambre est semblable à ça, mis à part qu'il y a des livres, le reste je le laisse aux adolescent boutonneux manquant cruellement de matière grise, et emprunt à leurs hormones.

Il joint ses paroles à un sourire cruel que je lui rend sans moins d'intensité. Il veut jouer avec moi? Tant mieux, j'ai hâte de commencer.
Le voilà qu'il me parle de sa vie. Oui j'avais remarqué qu'il était chinois vu que je parle presque couramment cette langue.
Autant tuer le temps comme il faut, je vais lui répondre.

- Oui, mon père est Japonais mais j'ignore si ma mère est anglaise, française, allemande, chinoise ou bien d'autres choses

C'est vrai, mon père avait l'habitude de ramener une femme différente chez lui, j'ignore combien de frère et soeur je dois avoir et j'ignore qui peut être ma mère, et sincièrement, je m'en contre fiche, ma famille pour moi n'est rien, elle n'existe pas.

Le voilà qu'il se met à chanter en français... je me demande s'il comprend ce qu'il chante, si oui, il est moins inculte que ce que je croyais.
Les paroles sont simplistes.... voir même carrément débile, pourtant, elles me tirent le sourire.

- j'espère que tu seras aussi amusant qu'elles l'étoile de mer...

J'aime jouer avec le feu et alors? personne ne peut me briser... pourquoi? parce que je suis déjà détruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jian Wan
Colporteur
Jian Wan

Messages : 56
Points : 313
Date d'inscription : 27/12/2011

suite d'ennuie total avec jian Empty
MessageSujet: Re: suite d'ennuie total avec jian   suite d'ennuie total avec jian I_icon_minitimeDim 29 Jan - 17:50

[Gyuhuhuhuhu, je répond avec une musique qui va pas avec l’ambiance juste pour voir xDD]

Bon, c’est fort bien, Flocon se contrefiche de comment je me qualifie par rapport à lui. De toute façon je suis supérieur face à tout le monde. Vous ne le pensez pas ? Pourtant si c’est vrai. Bon il en a rien à foutre, pourtant il devrait s’agenouiller face à moi, c’est vrai quoi, je suis son maître. Non ? Pourquoi non ? Moi je trouve que si. Les disciples restent à genoux devant leur maître, enfin dans les films de samourai c’est comme ça. Hein vous dites que je regardais n’importe quoi pour apprendre le japonais ? Non mais bandes d’idiots, j’ai appris le japonais en lisant des livres, pas en regardant des films….Non mais franchement vous êtes vraiment stupides c’est hallucinant !
Où est-ce que j’en étais moi ?

Ah oui, a savoir s’il est métisse. Apparemment son vieux est Japonais. Ooooh moi j’ai personne de japonais. Même ma grande tante qui prétend venir de tous les pays n’a jamais dit qu’elle venait du Japon, faut dire qu’elle les déteste… J’aimais bien aller la voir, c’était facile de la faire partir au quart de tour et de l’entendre hurler après tout le monde, après t’as mon père qu’essaies de la calmer et tout. C’est assez drôle. Pour sa mère il ignore qui il est. Il a bien de la chance, moi je vous déconseille d’avoir une mère. Ouais ok, moi j’en ai eut une qu’était pas ma mère donc ça compte pas. Faut dire que ma mère biologique, je sais quand même qui elle est finalement. Catherine Callahan, institutrice dans une école primaire en Angleterre. Mon père m’a dit qu’elle était morte en me mettant au monde. Heureusement il m’a jamais accusé, ça aurait été vraiment chiant. Bon bref, on s’en fout de ma mère elle existe plus. C’est du passé, et encore, c’est même du passé que j’ai pas connu !

Oh, a mon avis ce type comprend le français, parce qu’il dit que mes paroles sont amusantes et il espère que je sois aussi amusantes qu’elles, hey Flocon je te retourne le compliment. Bon allez, on va rentrer dans ma chambre non ? Nous y voilà. Wouah, on pourrait presque croire que y a personne dedans tellement elle est vide.
Tiens je reçois un appel. Alors c’est « Enfoiré » qui m’appelle…Oh je vois. Bon bah je raccroche hein. Au revoir papa. Allez, je jette mon portable sur le lit, et il atteri par terre, ça me fait rire. Je ne sais pas pourquoi mon vieux à voulu m’appeler et je m’en contrefous. Je me tourne vers Eiri-flocon et lui sourit :

- La tienne est pareille ? Au fait, tu connais le français ? Peut-être que ta mère est française. Moi je sais pas trop ce que les paroles voulaient dire. Juste que ça parlait de sunflower et de rainbow.

Je souris, et regarde Flocon. Qu’est ce que je pourrais bien lui faire ? Oh je sais, je vais lui poser des questions sur son petit papa chéri. Je me demande s’il est comme moi, s’il haïs son père par-dessus tout. Après tout, son père parait coucher de gauche à droite, alors…

- Ton père est un don juan pour que tu ne saches même pas qui est ta mère ?

Le mien, il n’est rien d’autre qu’un thon répugnant qui attire les pires femmes qui puissent exister. Il n’en a attiré qu’une depuis ma naissance mais je m’en fous. Si ça se trouve ma mère biologique était comme elle, comme Feng aujourd’hui suicidée grâce à moi.
Ou alors, elle avait prédit que son fils serait le diable en personne et elle en est morte. Peut-être qu’elle l’a fait exprès. Je m’en fous. J’en ai rien à foutre d’elle.

Je souris, continue de parler :

- N’empêche, t’as dû avoir des ennuis non ? L’autre jour, quand je suis arrivé au Japon, t’as tout le monde qui me regardait et y en a pleins qui pensaient que j’étais un étranger, et tout. Ils me regardaient tous. Les jap’ aiment pas les étrangers ? Ou alors y en ont jamais vu…

Cette remarque me fait rire. Je ris beaucoup, vous savez.

[uhuhuhu, j’ai pas écrit deux pages :p]

_________________
suite d'ennuie total avec jian Jianpi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
suite d'ennuie total avec jian
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TOTAL - série Napoléon de 1969
» [REQUETE] Dalle tactile cassé suite à une chute, cherche conseil.
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» [RESOLU] Problème avec la TV d'orange
» Suite à une mauvaise manip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravitation-ShugoChara-Umineko-Higurashi :: Lycée Fujimika :: Internat-
Sauter vers: